Titre Professionnel - Technicien Installateur Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables | Code TICCSER

 

Prochain démarrage en septembre 2019, ouverture des candidatures du 15 mars au 23 juin 2019.

Une fois le dossier de candidature complet, il vous sera proposé un entretien individuel. Pour télécharger ce dossier : "imprimer la fiche formation" ou "ajouter à mon devis" et laissez vous guider. Le dossier se trouve dans les 2 dernières pages de la fiche formation/programme. 

 

 

Le technicien d’installation en chauffage, climatisation, sanitaire et énergies renouvelables :

1-        audite sur le plan énergétique des maisons individuelles, conseille le client sur le choix de la production de chaleur pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire ;

2-       réalise dans des maisons individuelles des installations :

- de chauffage central,

- de sanitaire,

- de chauffe-eau solaire individuel (CESI), conjointement avec un professionnel de la couverture,

- de VMC (Ventilations Mécaniques Contrôlées) individuelles simple ou double flux,

- d'équipements de surpression et de traitement d'eau,

- de climatiseurs individuels,

- de générateurs de chaleur fioul, gaz, bois, solaire et par pompes à chaleur.

3-        s’assure de l’étanchéité de ses assemblages et met en pression son installation. Pour certaines installations, la première mise en service sera réalisée par un technicien du constructeur.

4-       effectue le raccordement électrique, depuis le tableau d'abonné, des appareils dont il assure la pose.

5-       dépanne les divers éléments défectueux sur les circuits hydrauliques des installations de chauffage central à eau chaude et de sanitaire (remplacement de pompes, de parties de tuyauteries, de robinetteries et d'accessoires n'assurant plus leur fonction).

 

Le technicien travaille en toute saison, essentiellement sous abri, dans des locaux clos et couverts de chantiers de constructions neuves, de rénovation ou de réhabilitation, en maison individuelle, habitat collectif ou bâtiments tertiaires (bureaux, magasins de vente, hôtels et restaurants).

Le professionnel est amené à travailler en hauteur pour les raccordements et la mise en service de capteurs solaires. Il est amené à manipuler des charges. Il est amené à travailler avant, pendant ou après l’intervention de professionnels d’autres corps d’état. Il tient l’emploi dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives (et, s’il existe, en application du PPSPS).

 

L’emploi comporte des déplacements avec des changements fréquents de chantier. Les horaires sont en général réguliers sauf lors des dépannages qui peuvent entraîner des dépassements d'horaires.

 

SON METIER

Spécialiste des installations sanitaires (tuyaux, robinets, compteurs...) ou des installations thermiques (chauffage, ventilation, conditionnement de l'air), le plombier-chauffagiste s'inspire des plans de l'architecte pour étudier la localisation des appareils, le parcours des canalisations et la conformité de l'ensemble aux normes en vigueur.

 

Il réalise d'abord mêtrés et croquis. Il perce planchers et murs pour préparer le passage des conduites. Il façonne et soude les tuyaux puis vérifie l'étanchéité, l'isolation et le bon fonctionnement de l'ensemble avant de poser les appareils sanitaires (baignoire, lavabo, évier...) et/ou thermiques (radiateurs, chaudières...). Enfin il procède aux raccordements électriques et la mise en service.

 

SON RYTHME DE TRAVAIL

Souvent sollicité pour des dépannages en urgence, il effectue parfois des travaux de plus longue  durée ou procède à des remises en état (remplacement d'appareils défectueux, mise en conformité d'une installation selon les normes de sécurité...). Son activité exige mobilité (déplacements) et disponibilité (horaires irréguliers).

 

SES QUALITES

Il doit faire preuve de réflexion, méthode et souplesse pour s'adapter à chaque cas. Il doit également être d'un bon relationnel pour rassurer la clientèle et travailler avec d'autres professionnels. Une bonne vision dans l'espace facilitera son travail, la précision permettra un rendu de qualité.

 

DEBOUCHES ET EVOLUTIONS

Entre la rénovation de la plomberie des bâtiments anciens et l'installation dans les nouvelles constructions, la demande des entreprises est d'autant plus pressante qu'elles ont du mal à trouver du personnel qualifié.

 

Le plombier-chauffagiste expérimenté peut évoluer vers un poste de chef de chantier ou de conducteur de travaux ou se mettre à son compte.

 

Une passerelle importante vers les énergies renouvelables existe. La mise en oeuvre de nouvelles technologies nécessite des connaissances essentielles que détient le plombier-chauffagiste.

 

Les modules courts de formation continue permettent d'enrichir le parcours des techniciens formés en niveaux V et IV.

 

(Source : Onisep Aquitaine)

 

TEMOIGNAGE

Voir un témoignage de plombier : https://www.maintenantjaimelelundi.fr/le-metier-de-mes-reves/metier-plombier-la-formation-le-salaire-les-avantages-et-les-inconvenients/ 

 

Programme

 | 119 jours
Prochain démarrage :
23 septembre 2019 8 place(s) ajouter à mon devis

OBJECTIFS PROFESSIONNELS DU TITRE – Le diplôme se compose de quatre activités types (validées par un CCP), chaque activité type comportant les compétences nécessaires à sa réalisation.

Les deux premiers CCP sont communs au Titre Professionnel ITS, les détenteurs de ce diplôme en seront donc dispensés.

 

CCP1 - REALISER DES ELEMENTS D'INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE ET DE SANITAIRE

  • Installer et raccorder en acier par raccord mécanique des émetteurs de chauffage.
  • Installer et raccorder en cuivre, des émetteurs de chauffage et des appareils sanitaires et l'alimentation en énergie de générateurs de chaleur (gaz et fioul).
  • Installer et raccorder en matériaux de synthèse des émetteurs de chauffage et des appareils sanitaires.


CCP2 - PREPARER LA MISE EN OEUVRE D'INSTALLATIONS INDIVIDUELLES DE CHAUFFAGE ET DE SANITAIRE DANS UNE DEMARCHE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

  • Réaliser, sur plans, le tracé des réseaux d'une installation individuelle de chauffage et de sanitaire.
  • Organiser un chantier d'installation individuelle de chauffage et de sanitaire.
  • Installer un chauffe-eau solaire individuel.
  • Mettre en oeuvre une démarche de développement durable lors de la réalisation d'une installation de chauffage et de sanitaire.


CCP3 - PRECONISER, INSTALLER ET METTRE EN SERVICE UN CLIMATISEUR

  • Sélectionner, installer et raccorder un climatiseur.
  • Réaliser les raccordements électriques des équipements techniques.
  • Mettre en service un climatiseur d'une capacité inférieure à 2 kg de fluide frigorigène.


CCP4 - PRECONISER ET METTRE EN SERVICE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE, DE SANITAIRE ET DE VMC DANS UNE DEMARCHE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

  • Préconiser des solutions d'installation de chauffage, de sanitaire et de VMC.
  • Mettre en service des équipements spécifiques d'alimentation d'eau froide sanitaire et d'installations de VMC.
  • Mettre en service une installation de chauffage et de production d'ECS utilisant les énergies renouvelables
05 56 37 44 40
Seriez-vous intéressé par une formation pratique sur les 3CEp (Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches Pression) pour la rénovation ?
Informations complémentaires
Quel animal voyez-vous sur l'image ci-contre ?
Envoyer
Trouver une formation
ou ou
Actus
Frigoristes, venez avec vos outillages, repartez avec votre certificat de conformité ! [18 janvier 2019]

...Lire la suite

Venez trouver une formation ou un emploi mardi 4 décembre ![27 novembre 2018]

...Lire la suite

Poeles à granulés : un nouveau module[11 septembre 2018]

...Lire la suite

Deux nouvelles formations ! ...et du nouveau matériel[05 juin 2018]

VMC Thermodynamique et Traitement de l'eau désormais au programme...Lire la suite

Nouveau : Prenez rdv directement en ligne ! [13 avril 2018]

...Lire la suite